3 idées de travaux à faire chez soi en 2021

Certaines périodes comme celle du reconfinement ou la saison hivernale sont à mettre à profit pour réaliser de petits travaux chez soi. Entre installer une suspension, un moodboard ou pimper sa salle de bains, ce sont des moments idéals pour réaliser quelques économies sur les dépenses de rénovation. Voici 3 travaux envisageables à réaliser à domicile.



Pimper sa salle de bains


Désirez-vous rénover votre salle de bains ? Différents travaux sont éligibles pour cette opération, du rangement au carrelage en passant par le nettoyage et la peinture des murs. Mais, confier des travaux de rénovation à un artisan reste la meilleure option dans certains cas plus complexes comme le carrelage.


Pour réussir le remplacement de vos carreaux dans votre salle de bains, procurez-vous un burin pour défaire les modèles endommagés. Ensuite, grâce à un ciseau de maçon, vous pourrez rompre le joint au mortier.


Procédez au nettoyage de la surface avant de l’humidifier à l’éponge. À l’aide d’un couteau à colle, disposez le mortier-colle puis posez le nouveau modèle de carreau. Mais attention, vous devez respecter l’écart des prochains joints au mortier réalisable à la suite du séchage.


Mettre en place une suspension ou une applique


Si les doutes s’accumulent autour de l’installation d’une suspension ou d’une applique par soi-même, la manipulation des fils électriques en est la cause. Pourtant, il s’agit d’une opération très simple même si certaines précautions se révèlent indispensables. La première disposition sécuritaire à prendre est de couper l’alimentation électrique du système d’intervention. Deux différents cas sont à distinguer.



Les habitations neuves disposent de boitiers DCL qui favorisent une manœuvre plus aisée. Votre mission consiste à retirer la douille de la fiche et à la dévisser. Branchez-y ensuite les câbles et fermez-la. Ce n’est qu’après cette étape qu’il faut brancher la fiche au boitier DCL avant de fixer la suspension à son crochet.


Pour ce qui est des logements anciens, vous devez commencer par fixer un crochet au mur vous-même. Pour ce faire, utilisez une perceuse ou une cheville. Rattachez-le par la suite à une barrette de suspension comportant également à l’intérieur le fil de la lampe. À l’aide d’un domino, connectez ce dernier aux fils du plafond. En réalité, le rôle du domino est d’isoler les raccords. Il ne reste qu’à masquer l’ensemble avec le capot de la suspension (ou de votre applique), et ce, en utilisant des vis.


Fabriquer un moodboard


Encore appelé planche tendance, un moodboard est couramment utilisé dans les opérations et travaux des créateurs. Entre artistes, décorateurs ou architectes, ces acteurs ont pour défi de regrouper l’ensemble de leurs inspirations du moment pour réaliser des merveilles. N’hésitez pas à emprunter cette méthode pour réaliser vos projets personnels. Ceux-ci peuvent être relatifs à un changement de look, à la préparation d’un évènement ou aux travaux de rénovation. Concrètement, l’idée est de regrouper différentes images, matières, motifs, couleurs ou des mots inspirants sur un seul tableau. Mais, il faudra s’assurer que le tableau est lisible avec un simple coup d’œil, pour capter l'ambiance globale que l'on souhaite dégager.


Si la plupart des professionnels réalisent visuellement leur moodboard, opter pour une solution réelle en accrochant tous vos objets d’inspiration est une marque d’originalité. Pour parfaire l’opération, vous devez vous armer d’une imprimante, des ciseaux, d’un calepin, d’adhésifs et d’un panier de tous les objets qui vous inspirent. Les photos, les végétaux, les dessins ou encore les étoffes sont à privilégier.

© L'écho Régional - tous droits réservés