Comment réussir sa lettre de condoléances pour soutenir une famille en deuil?



Une lettre de condoléances est destinée à exprimer votre tristesse lorsque quelqu’un de votre entourage vient de perdre un proche. Elle vous permet de lui exprimer votre soutien, votre amour ou votre amitié dans cette épreuve difficile. Cependant, il n’est pas toujours évident de trouver les bons mots. Beaucoup de personnes ont peur d’être maladroites et de causer encore plus de mal. Il est également préférable d’éviter les formules toutes faites qui sont parfois trop impersonnelles.


L’intérêt de rédiger un texte de condoléances


Le texte de condoléances est destiné à la personne et à la famille endeuillée. Il vous permet également de partager leur douleur et de leur faire comprendre que vous êtes là pour eux. La perte d’un être cher est souvent un cap très difficile. Le fait de se sentir si bien entouré permet de remonter le moral des endeuillés. Les lettres de condoléances peuvent émaner d’amis, de connaissances ou de collègues de travail. En effet, tout le monde peut écrire une lettre avec des formules de condoléances amicales. La lettre vous offre, par ailleurs, plus de liberté pour exprimer tout ce que vous ressentez. Il est souvent plus difficile de faire part de ce que vous avez sur le cœur de vive voix. Si vous manquez d’inspiration, il est possible de vous référer à des modèles déjà existants. Vous pouvez ensuite les adapter à votre cas afin de les rendre vos mots plus personnels et plus chaleureux. Il vous est également possible de rendre hommage au défunt. Parler des souvenirs qui vous viennent à l’esprit ou de ce qu’il représentait pour vous aide les proches et les familles à faire leur deuil.


Les règles de rédaction à respecter


En rédigeant votre lettre de condoléances à la famille, vous devez vous soumettre à certaines règles.


Il est préférable d’adresser une lettre manuscrite, plutôt que taper à la machine. Utilisez de préférence du papier à lettres et signez votre missive.

Si la personne endeuillée est très proche de vous, il vous est possible de la contacter dès que vous aurez appris la nouvelle. Vous pouvez également lui envoyer un bouquet de fleurs accompagné d’une carte de condoléances. Selon la coutume, vous pouvez envoyer votre lettre par la poste. Vous pouvez aussi la remettre directement aux personnes endeuillées lors des obsèques. Grâce à la technologie, les réseaux sociaux constituent un moyen de communication rapide. Néanmoins, il est toujours conseillé d’écrire une lettre même si vous avez déjà présenté vos condoléances sur les plateformes sociales.


Trouver les bons mots pour vous exprimer


Même si certaines formules de condoléances amicales expriment parfaitement vos pensées, il est préférable de trouver des mots qui humanisent votre lettre. À savoir que vous n’êtes pas obligé d’écrire un long texte de condoléances. Des mots brefs vous permettent de faire part de votre empathie et de votre chagrin. Le plus important est de ne pas tomber dans la banalité. Laissez-vous guider par la sincérité de vos sentiments. En écoutant vos émotions, vous trouverez plus facilement le ton adapté et les mots justes. La lecture de votre lettre doit permettre aux endeuillés de savoir qu’ils peuvent entièrement compter sur vous.


À lire aussi, pour faire face à un deuil vous pouvez opter pour l'hypnothérapie.

© L'écho Régional - tous droits réservés