Télétravail : Faut-il encore louer des bureaux?

Avec les restrictions actuelles de couvre-feu et confinement dues au Coronavirus, le télétravail est de mise pour l'immense majorité des entreprises, notamment dans le secteur tertiaire ou la plupart des opérations peuvent avoir lieu à distance avec un simple ordinateur et un téléphone. Pour autant, faut-il désormais abandonner le concept de bureau classique? Ça n'est pas si évident, et on vous explique pourquoi.

Des bureaux vides en période de Covid

Les avantages et les limites du télétravail


Le travail à domicile offre des points positifs tels que la liberté de pouvoir gérer son emploi du temps et le fait d'éviter d'affronter les bouchons en voiture ou les transports en commun le matin et le soir, donc un gain de temps potentiel et d'efficacité. Également c'est une solution très économique pour une entreprise : pas de charges fixes, pas de loyer à payer, pas de voiture pour se déplacer, pas besoin de mettre un costume quand on traite des clients par email ou par téléphone.


Néanmoins il y a aussi des points noirs tels que la difficulté de se motiver, le fait d'être facilement déconcentré par son environnement familial (conjoint, enfants à gérer, vie du foyer) et la dépression inhérente au fait de travailler seul, ce qui peut conduire à des comportements problématiques (envies suicidaires, alcool) ou une baisse de la motivation telle que le travail n'est pas bien effectué. Vous pouvez aussi vous trouver limité techniquement car vous n'avez pas le matériel de travail adéquat : connexion internet, ordinateur, téléphone, imprimante etc. Sauf pour les adeptes du Bring your own device qui ont en général un matériel très professionnel à disposition.


Nous avons interrogé à ce sujet Stéphane, un trentenaire, salarié dans une compagnie de téléphonie et qui a du gérer des clients depuis son domicile, il nous raconte "ça devenait compliqué de gérer certaines interventions par téléphone, loin du plateau ou d'habitude le manager nous aiguillait en temps réel sur certaines réponses, c'est là qu'on a pu voir certains collègues complètement largués en dehors du cadre habituel".


Donc, si le télétravail a été rendu obligatoire et peut connaître et connaît maintenant un nouveau cadre légal et certains adeptes ça n'est pas pour autant la panacée.


La location de bureau reste une option viable, voici pourquoi


L'humain est un animal social, il aime se mélanger, échanger, rencontrer. Le fait de travailler dans des bureaux, un espace commun avec ses collaborateurs, permet une cohésion plus forte et une dynamique d'entreprise qui se met réellement en œuvre. Là ou vous allez vous démotiver à domicile, au bureau il y aura un responsable pour vous pousser ou un collègue que vous aurez envie d'accompagner dans son projet. C'est pourquoi louer des bureaux, même en période de Covid revêt une importance cruciale pour la réussite d'un projet entrepreneurial. Il faut voir aussi le bien être et la qualité de vie que peut apporter un bureau, cela parait paradoxal mais une grande terrasse végétalisée pour sa pause café peut faire toute la différence dans le bonheur d'un salarié (même ceux qui ont télétravaillé depuis leur résidence secondaire les pieds dans l'eau).

Certes, la location d'un bureau ou son achat de surcroît, représente un coût important et des charges non négligeables pour une société, mais le gain de productivité et d'efficacité est tel que le jeu en vaut la chandelle. De plus, en cette période de crise sanitaire, il est possible de trouver des opportunités de bureaux à prix réduit dans certaines zones désertées. Renseignez-vous auprès d'une agence immobilière ou d'un conseiller en immobilier d'entreprise qui connaît tous les rouages de ce système complexe.


Jean-Claude, agent immobilier spécialisé dans le conseil aux entreprises nous raconte son ressenti "lors du premier confinement il y a des clients qui ont été contraints de quitter leurs bureaux et de remettre le bien en location, car ils avaient subi une grosse baisse de chiffre d'affaires, mais aucun n'a pour autant choisi de quitter son local pour faire du 100% télétravail, ça n'est pas viable sur le long terme ça reste une solution de dépannage".


Effectivement on retrouve encore de nombreuses annonces de bureaux à louer qui trouvent preneur très vite.

Dans un bureau digne de ce nom, ça n'est pas comme la maison, mais c'est un lieu vraiment optimisé pour le travail avec du matériel de pointe, des connexions internet rapide, des machines professionnelles spécifiques qui ne pourrait pas être opérantes ailleurs. Bref, un local intégralement tourné vers l'exercice d'une activité professionnelle.


En conclusion, nombreux sont ceux qui ont été attirés par les promesses d'un télétravail "en pantoufles" dans lequel on pourrait être aussi bien pour travailler qu'au bureau tout en restant dans le confort douillet de sa maison, la réalité est plus nuancée et les loueurs de bureaux ne sont pas prêts de disparaître !

© L'écho Régional - tous droits réservés